INJECTION DE CORTISONE ET PRESCRIPTIONS DE MÉDICAMENTS

INJECTION DE CORTISONE ET ORDONNANCE MÉDICALE

Le podiatre est autorisé par la loi à prescrire et administrer plusieurs médicaments. Il peut donc utiliser, dans son plan de traitement, des médicaments tels que des crèmes topiques pour vos problèmes dermatologiques, des anti-inflammatoires pour vos douleurs musculo-squelettiques ou encore recourir à une injection de cortisone pour diminuer l’inflammation lors des douleurs plantaires, tels la fasciite plantaire, le névrome de Morton ou la métatarsalgie.