SYNDRÔME DU TUNNEL CARPIEN

SYNDRÔME DU TUNNEL CARPIEN

Plusieurs structures anatomiques peuvent causer une compression nerveuse responsable d’engourdissement et de faiblesse au niveau des doigts. Suite à une évaluation complète, votre chiropraticien pourra déterminer s’il s’agit d’ un syndrome du tunnel carpien ou si votre nerf est comprimé plus haut le long de sa trajectoire anatomique.

Les symptômes au  niveau des mains sont fréquents chez les travailleurs manuels effectuant des mouvements répétitifs  du poignet et de l’avant-bras comme les mécaniciens, peintres ou cuisiniers. Les métiers utilisant des outils avec  de la vibration, qui exige des positions non ergonomiques du poignet ou de tenir un objet serré sont plus à risque.

SYMPTÔMES POSSIBLES :

  • Engourdissement, picotement, brûlure
  • Perte de sensibilité
  • Perte de force, faiblesse musculaire
  • Douleur accentuée la nuit et lors d’activités manuelles

Les nerfs sont entourés de muscles, de tendons et de ligaments. À la suite de mouvements répétitifs et/ou de mauvaises postures (ordinateur, sommeil, travail), les tissus mous qui entourent les nerfs peuvent exercer une pression sur ces derniers. Les muscles du coude et de l’épaule  peuvent être également  responsables de symptômes similaires au tunnel carpien. Il est donc essentiel d’identifier et traiter le lieu exact de la compression pour s’attaquer aux symptômes.  Une hernie cervicale ainsi que  de l’arthrose facettaire pourraient  également être responsables  d’une irradiation au niveau de votre bras et de vos doigts.

COMMENT PEUT-ON M’AIDER ?

La technique de relâchement musculaire Active Relase est très efficace pour cette condition afin de venir relâcher les adhérences musculaires pouvant être responsable de la compression nerveuse. Les thérapies articulaires visent à rétablir la biomécanique de l’articulation du poignet.

Des conseils d’étirements sont particulièrement  essentiels chez les travailleurs manuels effectuant des mouvements répétitifs responsables de cette irritation nerveuse. Des conseils ergonomiques et posturaux seront également donnés pour minimiser le stress au niveau de la région. Le port d’une attèle  pour le tunnel carpien la nuit peut grandement aider votre condition et empêcher de nuire à la guérison surtout chez quelqu’un qui dort avec les poignets fléchit.

TECHNIQUES CHIROPRATIQUES SUGGÉRÉES

TECHNIQUES MUSCULAIRES 

Les techniques Graston et Active Release sont combinés aux ajustements chiropratiques afin de faciliter le processus de guérison.