AJUSTEMENT CHIROPRATIQUE

L’AJUSTEMENT CHIROPRATIQUE

Quand on pense à chiropratique,  plusieurs personnes pensent immédiatement au craquement pouvant se produire l’ors d’un ajustement chiropratique. Saviez-vous que certains chiropraticiens utilisent uniquement des techniques sans craquement.  À la Clinique Chiropratique Laurier, nous utilisons des thérapies articulaires avec et sans craquement selon la condition, l’âge et les préférences du patient.

À QUOI SERT LE CRAQUEMENT LORS D’UN AJUSTEMENT CHIROPRATIQUE ?

L’ajustement chiropratique, ou manipulation articulaire, vise premièrement à redonner de la mobilité à une articulation coincée et non pas simplement  à faire craquer la colonne. C’est un acte spécifique  qui vise à mobiliser la vertèbre impliquée  dans une direction précise.

L’ajustement est extrêmement efficace entre autre pour  les torticolis,  un point entre les omoplates et  les entorses lombaires  afin de rétablir le mouvement lorsque diminué.

Les manipulations articulaires peuvent être effectuées à l’aide des mains ou d’un instrument spécialisé  et peut être fait avec ou sans craquement.

L’OBJECTIF D’UN AJUSTEMENT CHIROPRATIQUE EST DE:

  • Diminuer la douleur
  • Relâcher la tension musculaire
  • Rétablir la mobilité articulaire
  • Restaurer la biomécanique
  • Stimuler le système nerveux

L’ajustement chiropratique est une procédure sécuritaire dont la force, la direction, l’amplitude et la vitesse sont contrôlées. L’Organisation mondiale de la Santé reconnaît que seul le chiropraticien détient une formation adéquate pour poser ce geste d’une grande précision. Le choix de la technique utilisée est adapté aux besoins et à la condition de chaque patient. La clinique offre également la technique Activator, effectuée à l’aide d’un instrument et la technique de mobilisation articulaire Thompson, des techniques douces et sans craquement.

Un ajustement chiropratique permet de rétablir la mobilité d’une articulation dont le mouvement est restreint. En augmentant la mobilité vertébrale, les ajustements chiropratiques visent à stimuler le système nerveux. En effet, les nerfs émergeant des vertèbres véhiculent des informations nerveuses vers les structures entourant l’unité vertébrale. Les ajustements permettent de rétablir la bonne synergie entre les structures vertébrales et nerveuses, pour ainsi réduire le stress à la région impliquée.

Référence : Ordre des Chiropraticiens du Québec et Association des chiropraticiens du Québec

QUEL EST LE BRUIT OU LE « CRAQUEMENT » QUE L’ON ENTEND PENDANT UN AJUSTEMENT CHIROPRATIQUE ?

Lors de certains ajustements chiropratiques, il peut se produire un son que l’on appelle cavitation. L’objectif de la manœuvre n’est cependant pas de faire craquer mais de rétablir la mobilité articulaire.

Ce phénomène s’explique par la libération d’un gaz présent à l’intérieur de l’articulation. En effet, certaines de nos articulations sont unies par une capsule articulaire contenant du liquide synovial et des bulles de gaz. Lorsque le chiropraticien fait un ajustement, il augmente le mouvement articulaire diminuant la pression à l’intérieur de l’articulation. À ce moment, le gaz sort rapidement du liquide et c’est là que la cavitation se fait entendre.

Il existe également d’autres techniques sans craquement tout aussi efficaces, n’hésitez pas à en discuter avec nous.